vox luminosa 2016 (2 fin).jpeg

Les choristes

Jacques R. Giroux, organiste, accompagnateur et compositeur

Natif de la région de Lanaudière et titulaire des orgues de la cathédrale de Joliette depuis 1997, Jacques est détenteur d'un baccalauréat en piano et d'une maîtrise en orgue.  Il a d'abord étudié avec Gaston Arel et John Grew, à l’Université McGill. Il a perfectionné son art auprès de Bernard Lagacé à l'Université Concordia.  Il a travaillé l'improvisation avec Bengt Hambraeus et Antoine Reboulot.  Il a touché les orgues de Saint-Pierre de Rome et de Notre-Dame de Paris.  Jacques a donné de nombreux récitals à la basilique Notre-Dame du Cap, à l’Oratoire St-Joseph, à la basilique Notre-Dame de Montréal, à St.Andrew and St.Paul ainsi qu’aux Saints-Anges, à Lachine. Il a participé aux 24 heures du Banc, à la Christ Church Cathedral de Montréal, à l’église du Très-St-Nom-de-Jésus et au Gésù. Comme organiste invité, il donne 7 récitals à l’Oratoire St-Joseph. Compositeur, il a signé la musique pour un opéra nommé Deum Quaerens, présenté au Théâtre National de Montréal, en 2003. Dans le cadre du 150ième anniversaire de la ville de Joliette, il a présenté en première mondiale sa Messe de St-Charles-Borromée en la cathédrale de Joliette avec les Chanteurs de la Place Bourget, en novembre 2014. Pianiste-répétiteur accompli et organiste, il accompagne le Chœur du Musée d’art de Joliette ainsi que les Chanteurs de la Place Bourget ; avec eux, il a présenté la première européenne de la Grand-Messe de Gilles Vigneault à Rome, en juin 2014. Il est aussi le pianiste répétiteur pour le Chœur Fernand Lindsay et l’organiste accompagnateur pour l’ensemble Vox Luminosa depuis les débuts de cet ensemble vocal professionnel, il y a 15 ans. Avec eux, il a participé à deux émissions spéciales de Radio-Canada, « Des Voix pour la Paix » et la « Messe Eurovision », en 2011 dans le cadre d’un concert et d’une messe à Repentigny. Il a donné avec eux plusieurs concerts notamment à l’Abbaye du Val-Notre-Dame, à St-Jean-de-Matha et à la Purification B.V.M. à Repentigny. Jacques Giroux a été finaliste, dans la section musique, pour les Grands Prix Desjardins de la Culture de Lanaudière, 25ième édition, en 2016.

 

Ensemble vocal Vox Luminosa

 

Andrée de Repentigny, Soprano

Andrée de Repentigny a fait ses études musicales au Conservatoire de musique du Québec avec Fernande Chiocchio. Par la suite, elle a perfectionné sa technique vocale auprès de Marie Daveluy. Elle a chanté avec l'Ensemble vocal de Radio-Canada dirigé par Jean-François Sénart, l'Ensemble vocal Tudor dirigé par Wayne Riddell et le Chœur de chambre de l'OSM dirigé par Ian Edwards. Elle a été l'invitée de plusieurs chœurs dans des œuvres de Mozart, Haydn, Pergolèse, Honegger, Brahms, Debussy, Mercure.    De 1994 à 2004, elle a chanté avec le Trio Lyrique La Bonne Chanson dans des maisons de la culture, des musées, des évènements culturels et festifs, et à Radio Ville-Marie.  Andrée de Repentigny fait partie des chœurs professionnels de l'Opéra de Montréal et de l'Orchestre Symphonique de Montréal. De 1997 à 2002 elle fut soliste et choriste-soliste avec ce dernier, sur disques, à la radio, à la télévision et à la scène notamment à Carnegie Hall.    Mme de Repentigny chante avec l'Ensemble Vox Luminosa depuis sa fondation en 2004.

Mme Andrée de Repentigny a participé à la production « Another Brick in the Wall » à Montréal et Toronto.

 

Manon Bellégo, Soprano

Diplômée de l’Université de Montréal en Interprétation chant, Manon Bellégo s’est produite en tant que choriste professionnelle, auprès de plusieurs chœurs professionnels dont l’OSM, l’Orchestre Métropolitain, et depuis 2008 en tant que choriste et soliste dans l’ensemble professionnel Vox Luminosa (dirigé par Claudel Callender). Elle a participé à divers récitals en tant que soliste et s’est jointe au baryton Marc Boucher et Denyse Saint-Pierre au piano pour une série de concerts d’extraits d’opéras : l’Amour dans tous ses états, et un projet éducatif au niveau primaire Mélimélopéra. Sur scène elle a tenu plusieurs rôles dans des productions d’opéra de Mozart dont celui de la Comtesse, du Mariage de Figaro, la Première Dame dans la flûte enchantée, ainsi que dans différentes opérettes d’Offenbach, Gounod et Lopez.  Après avoir dirigé plusieurs années le chœur d’enfants de l’école Émile Nelligan à Kirkland, elle dirige maintenant le chœur de l’Église Ste- Geneviève dont elle est aussi la titulaire soliste pour divers évènements musicaux.

 

Valérie Walker, soprano

Valérie Walker, soprano, B.Mus. de l'Université d'Ottawa (piano),B.Mus. de l'UQAM (musicothérapie). Native d'Ottawa, Valérie est établie à Montréal depuis plus de 25 ans et exerce sa profession de musicothérapeute tout en étant pigiste comme chanteuse professionnelle. Sa formation vocale s'est faite en privé auprès de Mesdames Fernande Chiocchio et Gabrielle Lavigne. Elle a fait partie de plusieurs ensembles, notamment le Choeur de l'OSM ainsi que Vox Luminosa avec lesquels elle s'est produite à titre de choriste et soliste. Elle est toujours très active avec Vox Luminosa dans sa série de concerts annuelle. Elle a pris part à quelques enregistrements et chante régulièrement dans le cadre de concerts, messes, événements spéciaux. Depuis 2015, elle est chantre à l"Oratoire St-Joseph.  À l'été 2014, elle s'est jointe au Choeur de la Place Bourget de Joliette à titre de soliste pour se produire à Rome devant Gilles Vigneault lors des célébrations du 150e anniversaire du Collège canadien à Rome.    Valérie s'adonne à la composition d'œuvres pour voix et piano de même que pour ensemble vocal. La créativité est ce qui l'anime le plus, tant dans son travail de musicothérapeute auprès d'adultes avec déficience intellectuelle ou atteints d'autisme, que dans ses arrangements musicaux et sa création de programmes de spectacles vocaux. Sa créativité s'exerce dans un projet d'envergure en décembre 2019 où elle se retrouve conceptrice/directrice musicale du spectacle "Prends garde à toi!" présenté à la Place des Arts.  Ceci est une création à partir de l'opéra Carmen de Bizet par la troupe de théâtre "La gang à Rambrou" en collaboration avec l'Opéra de Montréal.

 

Louise Frenette, soprano

Louise a acquis une grande expérience avec le Chœur de l’Orchestre symphonique de Montréal pendant plus de 10 ans, durant lesquels elle a eu l’occasion de chanter, entre autres, en russe, en hébreu, et en japonais, et de se produire dans de grandes salles de concert telles que le Carnegie Hall de New York. Notons qu’elle a également eu l’occasion de faire partie d’un petit ensemble de solistes dans Advodath Hakodesh d’Ernest Bloch, sous la direction de Kent Nagano. Elle a su s’adapter aux exigences de plusieurs chefs de chœur, dont Andrew Megill et Ivars Taurin, et à celles de plusieurs chefs d’orchestre, notamment Zubin Mehta et Masaaki Suzuki. Toujours avec l’OSM, elle a participé aux enregistrements de Shoka (chants japonais pour enfants), du Messie de George Frideric Handel, de la Symphonie no 9 en ré mineur de Ludwig Van Beethoven, et de Prométhée ou Le Poème de Feu d’Alexandre Scriabine. Elle compte également plusieurs participations avec le Chœur du Studio de Musique Ancienne accompagné soit par la Société de musique contemporaine du Québec ou par l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal, ainsi qu’avec l’ensemble vocal Musica Orbium accompagné par l’Orchestre Métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin. Elle a aussi fait partie de chœurs professionnels pour l’enregistrement de bandes sonores des spectacles Kà et Zed du Cirque du Soleil, Ice Age Live!, ainsi que pour l’enregistrement de In C de Terry Riley avec la Société de musique contemporaine du Québec. Louise Frenette détient une maîtrise en musique (voix – interprétation) de l’Université de Montréal.

 

Catherine Brunelle, soprano

Catherine Brunelle a fait des études musicales poussées dès son plus jeune âge, étudiant d’abord le violon, notamment auprès de Monsieur Langis Breton au Conservatoire de musique du Québec à Chicoutimi dans les années 1980. Ce n’est qu’à la fin des années 1990 qu’elle se tourne vers le chant, entreprenant alors une formation vocale sous la direction de Madame Christine Harel, à Montréal. Elle a depuis chanté au sein de diverses formations montréalaises, dont les chœurs des églises anglicanes St-James the Apostle et St-Matthias, où on a aussi pu l’entendre occasionnellement comme soliste, le quatuor vocal Quavaria et, plus récemment, le chœur de l’OSM et l’ensemble vocal professionnel Vox Luminosa. Elle a été soliste invitée de différents chœurs et a été choriste pour divers artistes.

Eve Arsenault, soprano

Titulaire d’une Maîtrise en chant classique de l’Université Laval et d’un Baccalauréat en musicothérapie de l’UQAM, Eve vit maintenant de ses deux passions, la musique et la relation d’aide. À l’opéra, on a pu l’entendre dans Le songe d’une nuit d’été de Britten (Hermia), Les Noces de Figaro de Mozart (Suzanne), Serse de Haendel (Serse), Idoménée de Mozart (Illia), Didon et Enée de Purcell (Bélinda), ainsi que dans Così Fan Tutte de Mozart (Despina). À l’opérette elle a interprété Barocal dans Les Bavards d’Offenbach ainsi que Tzeitel dans Un violon sur le toit de Jerry Bock. Au concert on a pu l’entendre comme soliste dans le Requiem de Jean Gilles, les Motets de Michel Richard de Lalande, ainsi que dans le rôle-titre de l’oratorio O Suzanna de Haendel. En janvier 2019 elle se joint à l’ensemble vocal Vox Luminosa.

 

Chantal Denis, Alto

Très appréciée pour la qualité de sa voix, Mme Denis a été soliste dans la « Grand-Messe » de Gilles Vigneault, le «Requiem de Duruflé », la « messe du couronnement » de Mozart , le « Gloria »  de Vivaldi notamment  avec l'ensemble Vox Luminosa dont elle fait partie depuis sa fondation.  Très active au sein des chœurs de l'opéra de Montréal, elle a chanté les rôles du Page dans Salomé de R. Strauss, la servante dans « Turandot » et  la sœur infirmière dans « Suor Angelica » de Puccini. On peut l'entendre dans l'enregistrement de La messe du pardon - création originale de Claudel Callender. Mme Denis est la co-fondatrice du Chouette Trio qui met en valeur les voix féminines et la musique d'ensemble pour notre plus grand plaisir. Mme Denis a participé à la production « Another Brick in the Wall » à Montréal et Toronto inspiré de la musique de Roger Water’s du groupe légendaire Pink Floyd.

 

Chantal Lavigne, mezzo-soprano 

Chantal Lavigne a étudié le chant à Québec, à Montréal et à San Francisco (Californie). Elle détient un diplôme d’études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) et une maîtrise en musique (chant-interprétation) de l’Université de Montréal réalisés sous la direction des professeures Jane Randolph et Adrienne Savoie.

Chantal Lavigne a été soliste à maintes reprises dans le cadre de différentes productions. Les auditeurs de Radio-Canada ont pu l'entendre comme dans le cadre de diffusion de concerts, notamment lors du concert-gala du Festival international duo piano dans Picnic Cantata, une œuvre de Paul Bowles. Chantal Lavigne a participé en tant que soliste à l’enregistrement d’œuvres du compositeur haïtien Werner Jaegerhuber : l’opéra Naïssa, l’oratorio Trois scènes historiques et la Messe folklorique haïtienne, dans des productions de la Société de recherche et de diffusion de la musique haïtienne.  Sous la direction du compositeur, elle créé deux œuvres de Denis-Alain Dion, : Les Complies et Quatre poèmes d’Anne Hébert. Chantal Lavigne a enregistré le CD Offrandes Vodouesques, qui regroupe 24 mélodies pour voix et piano de Werner Jaegerhuber. Elle a également enregistré, sous étiquette Atma, Fantaisie dans tous les tons, un CD consacré à des mélodies pour voix et piano de Lionel Daunais. Depuis plus de dix ans, elle fait partie de l’ensemble vocal Vox Luminosa, un chœur professionnel dirigé par Claudel Callender, avec qui elle a donné de nombreux concerts. À titre de choriste, elle a aussi chanté en 2017 avec l’Orchestre symphonique de Montréal, sous la direction de Kent Nagano, dans la production estivale de « Porgy and Bess » de George Gershwin.

 

Chantal Lavigne a été pendant plusieurs années chargée de cours en technique vocale au collège Lionel-Groulx de Sainte-Thérèse. Elle offre des ateliers de chant et de technique vocale à des personnes aphasiques pour l’organisme Aphasie Rive-Sud, aux membres du Chœur de nos milieux de l’Office municipal d’habitation de Longueuil et aux choristes de différents ensembles vocaux de la grande région métropolitaine.

 

Catherine Levac, mezzo-soprano

Native de Montréal, la passion pour le chant de Catherine Levac est née aux Petits chanteurs de la Cathédrale de Montréal. Tout en s’initiant au piano et au chant, sa passion pour les arts de la scène se manifeste d’abord par la danse. Elle commencera sa carrière artistique professionnelle comme danseuse soliste au sein de la troupe des Ballets russes de Montréal. Souvent demandée à participer comme danseuse et chanteuse pour les opérettes et les comédies musicales, elle parfait sa formation en art vocal au Conservatoire de musique de Montréal et la complètera en pédagogie musicale à l’UQAM. Membre de l’ensemble vocal Vox Luminosa depuis sa fondation, elle poursuit également sa carrière de mezzo-soprano au sein de divers ensembles vocaux professionnels tels que l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Opéra de Montréal, l’Orchestre Métropolitain, le Festival de Lanaudière et le Choeur de la Basilique Notre-Dame. Depuis janvier 2011, elle s’est jointe à l’équipe de l’Opéra de Montréal à titre d’adjointe à la production. En janvier 2015, elle occupe également le poste d'adjointe à la direction artistique et depuis septembre 2017 elle est promue comme administratrice artistique. Elle poursuit parallèlement toujours sa carrière de choriste professionnelle auprès de différentes formations professionnelles de Montréal et de Lanaudière.

 

Mélissa Zerbib, alto

C’est à l’âge de 4 ans que Mélissa Zerbib découvre la musique à travers l’apprentissage du piano et du violoncelle au Conservatoire de musique de Nice. À 14 ans, elle intègre le choeur junior ORFEO avec lequel elle crée des opéras pour enfants de Jon Appleton et Bruno Coulais. Plus tard, elle intègre l’ensemble de l’Université de Nice avec lequel elle fait ses premiers pas en tant que soliste dans la Masse de Bernstein. Après s’être intéressée aux comédies musicales, elle décide de partir pour Montréal afin d’intégrer l’Université de Montréal en chant classique dans la classe de Julie Daoust puis Monique Pagé. Mezzo-soprano, elle intègre l’Atelier d’Opéra de l’Université en interprétant les rôles de Junon, Hyppolita et de L’Opinion Public. Elle participe également à l’opéra contemporain d’Ana Sokolovic « Dawn Always begins in the bones ». En septembre 2019, elle débute une maîtrise en interprétation chant classique dans la même université. En parallèle de ses études, Mélissa fait partie des ensembles Vox Luminosa et du Choeur de la Société de Concert de Montréal. Après avoir chanté dans « Les Indes Galantes », elle sera la Baronne dans « La Vie Parisienne» en février 2020 avec l’Atelier de l’Université de Montréal.

 

Michel Dubord, ténor

M. Dubord a découvert le chant et la musique dès son jeune âge avec les Petits Chanteurs du Mont-Royal. Il a fait des études en interprétation (BAC) et pédagogie à l’université McGill. Il a été choriste et soliste avec plusieurs ensembles, notamment l’OSM et le Studio de musique ancienne de Montréal, les Chanteurs de la Place Bourget et avec l’ensemble vocal professionnel Vox Luminosa.

 

Ruben Shaym Brutus, ténor

Jeune ténor montréalais au parcours unique, Ruben Shaym Brutus a chanté six années avec la chorale Jireh Gospel Choir sous la direction de Carol Bernard. Plus tard, ses études en musique au CÉGEP VANIER et son Baccalauréat en Art/ Spécialisation Jazz Interprétation musicale à l’Université Concordia, lui offrent une tout autre panoplie d’expériences musicales. Dans l’univers du jazz de l’Université Concordia, il étudie avec la très respectée icône jazz montréalaise Jeri Brown. En 2012 il remporte la bourse Trevor Payne et la bourse Robert Daniel Ball pour son excellence musicale et académique. À travers ces expériences, il développe un gout particulier pour la direction chorale et le chant classique. Ruben solidifie donc son parcours au B.A.C. en y ajoutant plusieurs projets spéciaux de direction chorale sous la tutelle de Christopher Jackson au sein du chœur de chambre et plus tard avec Jeri Brown au sein de la chorale Jazz. Au fils des années Ruben à diriger en particulier des chœurs gospel et des chorales d’enfants dans les écoles primaires de la métropole. En 2014, Ruben apparait dans l’œuvre de Gershwin « Porgy and Bess », présenté par l’Opéra de Montréal. En 2019, il complète un Baccalauréat en chant classique à L’Université de Montréal avec le baryton John Fanning et le ténor Richard Margison. On lui confie les  rôles de Patacha dans « L’Étoile » de Chabrier, du Bébé dans « Les mamelles de Tirésias » de Poulenc et Starvelling dans «Le Songe d’une nuit d’été » de Benjamin Britten ainsi que John Styx dans « Orphée aux enfers » de Offenbach. En avril 2017 il obtient le premier rôle à l’Opéra Bouffe du Québec dans « Le Baron Tzigane» de Johanne Strauss II.

 

Il fait partie du corps enseignant de musique aux petits chanteurs du Mont-Royal ainsi qu’à l’école Chrétienne Emmanuel. Il chante aussi régulièrement avec l’ensemble vocal Vox Luminosa dirigé par Claudel Callender. Toujours sur la scène, il marque son parcours de chant aux côtés de Nathalie Choquette, Bobby Bazini, L’OSM, La TOHU, AKON et Mika!

Ronald Desbiens, ténor

M. Desbiens a fait des études en chant à l'université du Québec à Montréal avec Mmes Louise Ferland et Colette Boky. Il a chanté plusieurs années avec les chœurs de l'Opéra de Montréal, de l'Orchestre Symphonique de Montréal, chœur Métropolitain et plusieurs autres. Enseignant en musique depuis plus de trente ans, M. Desbiens est retraité de l’enseignement (au primaire / musique) depuis quelques mois ce qui lui permet de s’adonner à son art. M. Desbiens chante depuis une dizaine d’années avec l‘Ensemble vocal Vox Luminosa et plusieurs autres ensembles vocaux de la grande région métropolitaine.

 

Christian Dorion, ténor, guitariste et pianiste 

Né à Mont-Laurier, M. Dorion a fait ses études musicales au Conservatoire de musique de Québec. Après quelques concerts dans le chœur de l’OSM (2012-13) sous la direction d’Andrew McGill, j’ai eu le grand plaisir depuis 2014, de chanter régulièrement dans le Chœur de l’OPERA de Montréal: Nabucco-Aïda-Otello-Mme Butterfly-Dialogues des Carmélites-Silent Night-Cenerentola. Aussi, après plusieurs participations au Chœur du Festival de Lanaudière et au chœur du Musée d’Art de Joliette, il s’est joint en 2017 au chœur professionnel VOX LUMINOSA sous la direction de Claudel Callender.

 

En tant que soliste il a donné plus de 200 spectacles de chansons québécoises et françaises en France, en Suisse, en Floride, en Guyane française et au Maroc. M. Dorions s’est produit sur les ondes de la SRC, TVA, Télé Québec et France 2.  Il est le Fondateur et professeur de l’ÉCOLE PROFESSIONNELLE DE CHANT Christian Dorion inc. de 1986 à 1996 à Montréal pour laquelle il obtient le Prix « entrepreneurship »  (La Presse,1986).
 

Alfred Lagrenade, baryton

Natif de Toronto. Alfred obtient un Bac en Musique de l’Université de Montréal en 1983 et poursuit actuellement une carrière en enseignement musical en privé (piano et chant) ainsi qu’en enseignement au niveau secondaire (Collège Villa Maria de 2002 à 2018) et primaire (Commission scolaire de Laval (2018 à ce jour). Tout au long de sa carrière en enseignement musical, il a chanté avec de nombreux ensembles vocaux dont l’ensemble vocal Tudor, le Choeur de L’OSM, le Choeur de L’OM, le Studio de Musique Ancienne de Montréal, Les Violons du Roy, l’Ensemble Viva Voce et tout récemment avec Vox Luminosa. Il a enregistré plusieurs CD avec ces ensembles et fait de nombreuses tournées notamment au Canada, aux États-Unis en France et au Japon. Alfred a dirigé la chorale, l’ensemble vocal (récipiendaire de nombreux prix) et la troupe de comédie musicale de l’école Villa Maria de 2008 à 2018. Il a fondé l’ensemble vocal «Voci Giovani» en 2018, ensemble composé d’adolescents et de jeunes adultes de la région de Montréal.

 

François Lefebvre, baryton

C’est après une solide formation vocale que François Lefebvre devient baryton soliste invité par le Chœur polyphonique de Charlevoix en 1998 où il interprète le Requiem de Fauré accompagné de plusieurs membres de l’orchestre symphonique de Québec. Il s’est également produit à plusieurs reprises comme soliste invité à la Chapelle Historique du Bon Pasteur de Québec, à la cathédrale de Joliette et avec le Chœur de la Place Bourget. Il a été membre des grands chœurs du Festival international de Lanaudière, chœur Les Rhapsodes de Québec, Chœur du musée d’art de Joliette ainsi que du chœur professionnel Vox Luminosa avec lesquels il s’est produit plusieurs fois comme soliste.

 

Michel Duval, Basse

Michel Duval œuvre à titre de choriste professionnel depuis 1985, après avoir reçu sa formation musicale avec les Petits Chanteurs du Mont-Royal. Au fil des ans, il a pu mûrir ses habiletés de basse dans les styles les plus divers, comme le classique, le jazz et la musique populaire. Très actif au sein des églises anglicanes et des synagogues, Michel a notamment chanté avec le quintet vocal La Bande Magnétik, le chœur de l’OSM et les Violons du Roy et participe régulièrement aux performances de l’Opéra de Montréal. Il a à son actif plus de 7500 performances, diverses tournées en Europe et aux États-Unis, et a participé à l’enregistrement d’une cinquantaine d’albums, dont trois avec le Cirque du Soleil.

 

Stefano Saykaly, baryton

Le baryton Stefano Saykaly détient un baccalauréat de musique en chant classique de l'Université de Montréal, où il a étudié sous la tutelle de Mark Pedrotti, Julie Daout, et Michael Meraw. Pendant ses études, Stefano a interprété plusieurs rôles dans les productions de l'Atelier d’Opéra de la faculté de musique, incluant Mazetto dans Don Giovanni de Mozart, Kálmán Zsupán dans Der Zigeunerbaron de Johann Strauss, et Telomeo dans Giulio Cesare de Haendel. Il a obtenu son baccalauréat en 2012.  De 2007 à 2008, Stefano a chanté pour le chœur de l’église de Saint Andrew & Saint Paul. Ensuite, en 2008 Stefano a accepté le poste le chef de section des basses pour le chœur de l’église orthodoxe Antioche de Saint George de Montréal. En 2017, après presque 10 ans de service, Stefano a quitté Saint George. Il s'est ensuite joint à deux chœurs professionnels : le Chœur de chambre du Québec (CCQc), et Vox Luminosa.

Stefano s’intéresse aussi à la direction. En 2013, en plus de ses responsabilités de chef de section, il a été désigné comme d'assistant au directeur de musique de l’église Saint George, un poste qu'il a gardé jusqu’à son départ du chœur. En 2018 – 2019, Stefano était le directeur musical du McGill Savoy Society pour leur production de « Ruddigore ; or, The Witch's Curse» de Gilbert & Sullivan. 

 

Emanuel Lebel, baryton (soliste Requiem)

Originaire du Pérou, le baryton Emanuel Lebel est un chanteur recherché et polyvalent qui œuvre depuis plusieurs années au sein de multiples ensembles tel que les Violons du Roy, l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Opéra de Montréal, l’Orchestre Symphonique de Québec, l’Opéra de Québec, et notamment avec l’ensemble Vox Luminosa depuis plus de sept ans. Comme soliste à l’opéra, Emanuel Lebel a interprété plusieurs rôles, notamment Don Alfonso dans Così fan tutte de Mozart avec la compagnie Opera da Camera en février 2016. Le jeune chanteur a incarné en mai 2015 le rôle de Geusselin en tant que choriste-soliste dans l’opéra Silent Night de Kevin Puts à l’Opéra de Montréal. Emanuel s’est produit comme soliste en avril 2013 dans l’opéra-ballet L’Europe Galante de Campra et en octobre 2013 dans l’oratorio Il serpente di bronzo de Zelenka avec la compagnie Baroque Mont-Royal. En août 2012, Emanuel a participé au Festival d’Opéra de Québec en y chantant le rôle du chevalier Aubert dans le Jeu de Robin et Marion de Adam de la Halle avec l’Ensemble Anonymus.

 

Le baryton Emanuel Lebel a participé au Opera Studio d’Opera Lyra Ottawa durant la saison 2011-2012. On a pu notamment l’entendre en octobre 2011 dans The Barber of Bytown, une adaptation anglaise de Ann Hodges du Barbier de Séville de Rossini à la Quatrième Salle du Centre National des Arts. En août 2011, Emanuel a incarné les rôles de Karl et de Sam dans l’opéra Lillian Alling de John Estacio au Banff Center. En mars 2011, Emanuel a interprété le rôle de Papageno dans l’opéra féérique Le Quatrième Enfant-Lune de Oriol Thomas et Gabriel Thibodeau pour la compagnie Opéra VMana.

 

Au concert, Emanuel Lebel s’est fait entendre comme basse-solo dans plusieurs œuvres sacrées notamment les «Vesperae Solennes de Confessore» et le Requiem de Mozart, en 2008 dans la Grand-Messe de Gilles Vigneault dans le cadre du Festival des musiques sacrées de Québec, dans Les Sept dernières paroles du Christ de Théodore Dubois avec l’Ensemble Vespéral de Québec et la Messe en ut majeur de Beethoven au Domaine Forget.

Vox Luminosa

Claudel Callender, D.G. / D.A.

Ensemble Vox Luminosa

514 267-1404

ccallender@voxluminosa.info

Christian Gauthier, président

Ensemble Vox Luminosa

438 490-3204

cgauthier@voxluminosa.info

Abonnez-vous à notre infolettre

©Série Vox Luminosa 2020 - Repentigny, Québec - Création du site par Pop ta pub

Ensemble vocale musique sacrée

Le serveur Simplik, gratuit pour les OBNL,  se finance grâce des contributions volontaires via une ristourne de 5-10-15 % (à votre choix) sur le montant des billets vendus. Merci d'encourager ce serveur au service des OBNL.   

  • Facebook - Gris Cercle

Choeur d'enfants Vox Luminosa

  • Facebook - Gris Cercle
  • YouTube

Ensemble vocal Vox Luminosa